La drôle de vie de Zelda Zonk

41Y0cQPf4QL__SX195_

Hanna vit dans un petit village d'Irlande avec son mari, Jeffrey, ancien reporter de guerre américain et actuellement écrivain

Hanna élève la fillette de sa soeur, hôtesse de l'air.

 Elle se rend une fois par semaine en voiture dans la ville de Cork pour aller travailler dans son magasin d'artisanat.

Pendant un de ses trajets, elle va être victime d'un terrible accident de la route.

A l'hôpital, elle partage la chambre avec une vieille dame charmante, Zelda Zonk, non conventionnelle avec qui elle va se lier d'amitié ainsi qu'avec son fils.

Hanna sort de l'accident complètement transformée et va donner libre cours à ses envies.

C'est un roman plein de vie, de sensualité : très bien écrit.

Laurence Peyrin fait de belles descriptions brèves de ses personnages.

Il parait qu'il y a une suite ! Pas trop envie de l'acheter mais de rester dans mon imaginaire !

 

Et

 

Juste avant le bonheur

bm_CVT_Juste_avant_le_bonheur_606

Un prix de lecteurs est souvent un gage de rendez-vous réussi. C'est le cas pour « Juste avant le bonheur » qui s'est vu attribuer le prix Maison de la Presse

Julie, caissière affublée d'un patron odieux rame au jour le jour pour élever seule son fils de trois ans. Que cache l'amabilité et la générosité de ce client pas comme les autres? Quand on ne croit plus au prince charmant, la méfiance est de mise. Et pourtant...Julie se retrouve en Bretagne pour des vacances de rêves avec le fils bougon de son bienfaiteur, l'un des meilleurs moments de sa vie, avant qu'arrive le drame

C'est vivant, drôle, les dialogues sont pleins d'esprit et de réflexions positives. L'histoire est portée par des personnages attachants et vraisemblables.

Difficile à lâcher, le roman fait mouche, abordant un sujet difficile, sans affectation, avec « l'amour pour épée, l'humour pour bouclier»